Fin de nos tribulations à Swan Valley : des vendanges délicieusement surprenantes

Si vous suivez nos aventures, vous savez qu’en l’espace d’une journée, nous nous étions retrouvés avec deux boulots dans les vignes… Un premier emploi que nous avions qualifié d’arnaque, et un second plein de bonheur...Après deux semaines de travail, les choses ont un peu changé, et nous nous devons de faire nos excuses...

Little River, ou quand l’habit ne fait pas le moine

On le dit et on le répète pourtant toujours, il ne faut jamais se fier aux apparences, ou du moins, ne pas forcément se fier à la première impression… Rappelez-vous, nous étions pleins de retenue concernant notre patron de Little River. Hautain, peu souriant, et la paye au bucket n'était pas géniale…

 

Nous avons depuis renouvelé l'expérience avec lui, deux fois pour l'écrasement du raisin, et une fois pour… les vendanges. Oui, nous sommes revenus à la charge…

La seconde fois, nous sommes repartis après trois heures de travail et $120 en poche plus une bouteille de rosé ! C’est là ou nous nous sommes dit “Diantre, c’est en fait un sacré bonhomme le monsieur de Tastes !”

 

Là ou nous avons vraiment changé d’avis, ce fut aujourd’hui, lors de notre journée de boulot. Les vendanges ont cette fois valu le coup, avec 42 buckets en 6h30 de boulot. Nous avons battu notre record ! (le mérite en revient aux vignes qui étaient beaucoup moins pénibles à fouiller !)

Une fois tous les buckets remplis et chargés sur la remorque, nous nous en allons plein d’entrain direction le chai… pour découvrir que l'égreneur est cassé ! Mais alors ? Mais alors ? Ou sont passés les 33 premiers buckets ?

 

Dans la cuve bien sur ! Nous découvrons alors que nous allons écraser les grappes à l’ancienne ! Nous allons fouler les raisins !

En l’espace de trois minutes, nous sommes devenus l’attraction de tout le personnel du café voisin… Et nous, pieds nus, de sauter, marcher, piétiner, écraser… Tout en évitant les blattes grosses comme le pouce, les guêpes, les red Back qui se trouvaient dans le raisin …

 

Cela ne nous a pas pris longtemps de faire tout cela, et notre “dévouement” a été payé au centuple… outre la bonne paye, et comme il était 14h, nous avons eu droit à une table pour deux en terrasse avec bouteille de rosé, paté de foie fait maison (si si ! Bruno fait même les rillettes aussi ! vu de nos propres yeux vu !), tapenade et autre humus le tout accompagné d’une baguette… 

 

Autant vous dire que nous nous en sommes mis jusque-la ! Et nous nous excusons profondément auprès de Bruno de Tastes pour notre premier jugement quelque peu hâtif. Cela prend parfois du temps de s’ouvrir et on découvre parfois sous la bure un comte…

 

Mann Winery, au pays des Bisounours (mais les vrais !)

Nous avons aussi continue en parallèle notre aventure avec Dorham et Anthea. Ambiance toujours au top, personnalités très attachantes, heures toujours bien payées et beaucoup de soin apporté au bien-être des vendangeurs ! Un pur bonheur que d'être avec eux !

 

La grosse grosse (et délicieuse et agréable) surprise que nous avons eu, ce fut ce vendredi, pour ce qui aurait du être notre dernière récolte avec eux. Nous ne savions pas encore si nous serons présents pour la der des der mercredi prochain (nous quittons notre helpx, mais au final, nous serons là après un tour dans le bush australien et avant une randonnée de 134 km en bord de mer… le Cape to Cape Track a Margaret River… Mais nous vous en dirons plus bientôt !).

 

De ce fait, nous nous apprêtions à dire au revoir quand Anthea est revenue avec un petit cadeau pour nous deux… une boite de rillettes haut-de-gamme, en provenance directe de France, faites avec de la viande d’oie Label Rouge du Sud-Ouest !! Notre cœur a bondi ! 

 

Vous z’allez po en trouver beaucoup des patrons comme ca ! Pour une surprise, s’en fut une, et nous les quitterons à regret ce mercredi…

 

Nous partons maintenant vers de nouvelles aventures, les vendanges à Margaret River semblent compromises, notamment du fait que l’on y bosse qu’avec des contractors (hors de question pour nous). Nous essaierons de nous trouver un chai du côte d’Albany, et sinon, il y aura toujours un petit quelque chose sur la route ! 

 




Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Marie (mardi, 21 mars 2017 16:26)

    Bonsoir à mes deux Australiens préférés!!! le temps passe vite et je vous vois toujours bien occupés, plein de nouvelles rencontres, de nouvelles découvertes et de nouvelles expériences! J'en profite!!!! Bon pas de plan Néo Zélandais possible pour moi mais je suivrai avec délice vos aventures!!! Ici tout le monde va bien. Sommes toujours occupés par le quotidien. Dans 10 jours, ce sont les vacances de Pâques, avec pour moi et les garçons, 15 jours à passer dans le Lot. Profitez bien! Portez vous bien et pas trop de soleil !!! (c'est fou de dire ça!!!). Bisous à tous les deux

Suivez-nous sur Facebook :

Vous êtes plutôt Twitter ? Cliquez par ici et voyez nos derniers tweets !

Qui nous sommes ...

 

Nous, c'est Lucile & Matt, deux jeunes trentenaires (ou presque pour Matt), amoureux des grands espaces, fadas de randonnées et de treks, aimant escalade et VTT. 

Nous voyageons un peu partout mais commençons juste à découvrir le monde, tranquillement, selon nos envies et notre rythme.

Suivez-nous avec des récits saupoudrés de photos avec quelques éclats de vidéos, 


Quel.le pays/région vous intéresse ?

 

- Australie

- Géorgie, USA