Les déchets en voyage... notre collecte à Panther Creek...

Depuis plusieurs mois, nous (Lucile ... qui a ensuite converti Matt par la force des choses !) avons pris l’habitude de ramasser les déchets lors de nos balades et randonnées. Et tout le monde peut et devrait le faire… Cela ne demandera que quelques minutes de plus de votre temps (sans compter les grammes ou kilos en plus, mais ça c’est accessoire… non ?). Nous avons toujours sur nous un sac poubelle (en France) ou nous recyclons les sacs plastiques des supermarchés (USA, Australie) pour pouvoir les remplir. Pendant cette randonnée, Kroger a suppléé à notre besoin !

Aussi beau qu'il soit, ce chemin était répugnant

Du mégot de cigarette à la bouteille d’eau en passant par la canette voire le coton-tige ou la pince à épiler (!!), il n’y a pas grand-chose qui nous a échappé !

 

Cette fois-ci, nous avons entièrement rempli deux sacs plastiques. A l’aller et au retour, il n’y avait pas beaucoup de déchets sur le chemin, mais des que l’humain civilise pose son postérieur quelque part, il semblerait que cela déclenche en lui le besoin urgent de déguelasser les terres environnantes…

 

Nous avons eu le jackpot avec des bouteilles d’eau (dont encore pleines), des canettes, des mégots, des boites de conserve (surtout d’haricots rouges… j’espère qu’ils en ont fait voir de toutes les couleurs aux bouffeurs !)

La nature n'a pas besoin de nos déchets, chacun peut faire un geste

sacs-plastique-déchets-rivière

Pour rappel, un mégot de cigarette pollue 500 litres d’eau … UN !!

 

Une bouteille en plastique met environ 450 pour se décomposer, tout en relarguant pendant ce temps-là pesticides et autres substances diffuses toxiques…

 

(D’ailleurs, petite astuce pour ces fameuses bouteilles d’eau : n’en achetez plus ! Achetez une bouteille BPA-Free, une gourde que vous pourrez remplir encore et encore ! La nature vous remerciera et votre porte-monnaie aussi !!)

 

Ce jour-la, nous sommes revenus à la voiture avec quelques 2kg de déchets. Et nous avons nettoyé les 6 canettes de bières qu’un clampin n’avait pas jugé nécessaire de ramener chez lui.

 

Alors, à tous les voyageurs, randonneurs, trekkeurs, marcheurs, cyclistes… Bref, à tous les usagers de la nature et du monde, pensez toujours à avoir sur vous une poche.

 

 

Une dizaine de déchets ou plus, ça ne semble pas grand-chose par rapport aux millions de tonnes de poubelles que nous lâchons dans la nature chaque année. Mais si chacun fait un peu, et si chacun arrive à convaincre une autre personne de faire un peu, les choses peuvent évoluer dans le bon sens … 


<------- Partagez sur Pinterest ! ------->


<------- Partagez autour de vous ! ------->


<------- Qui nous aime nous suive ! ------->